X

Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour améliorer l'expérience de l'utilisateur grâce à votre navigation. Si vous continuez à naviguer, vous acceptez son utilisation.

Suivez nous

Webcam LasalaHotel Lasala Plaza Hotel Youtube Lasala Plaza Hotel Facebook Lasala Plaza Hotel Instagram Lasala Plaza Hotel Twitter Lasala Plaza Hotel Lasala Plaza Hotel

Suivez nous

Webcam LasalaHotel Lasala Plaza Hotel Youtube Lasala Plaza Hotel Facebook Lasala Plaza Hotel Instagram Lasala Plaza Hotel Twitter Lasala Plaza Hotel
Réservez
Fermer

Meilleur prix garanti

Petit déjeuner au meilleur prix

Late checkout/Départ tardif

jusqu’à 13h00 (à confirmer selon disponibilité)

ANDER LA JARANA

Jarana. Java. Ça sonne bien. Joie, rencontre, fête, liberté, amis, promesse de bonheur.

Sous la houlette du prestigieux chef cuisinier Ander González, La Jarana Taberna récupère le nom de l’ancien quartier du port de Saint-Sébastien et invite ses clients à profiter d’un parcours à travers la cuisine traditionnelle basque. Un voyage remis au goût du jour grâce au produit local et de saison, avec plein de surprises qui ne laisseront personne indifférent.

 

Découvrez notre menu de saison

 

Nos menus pour groupes

Réserver

BIENVENUE À NOTRE TAVERNE, OUVERT À MANGER, À BOIRE, À SE RÉUNIR ET, SURTOUT, ESSAYER D'ÊTRE HEUREUX

Ça sonne bien et ça invite à la fête : jarana. Comme le dit la chanson, « Saint-Sébastien a des choses que le monde entier n’a pas ». Elle a même un quartier dénommé « quartier de la Jarana », le quartier de la java. Et pas n’importe lequel : son port. Là où Saint-Sébastien devient plus facétieuse, complice et amusante. Là où se retrouvent tous ses visages possibles. Un port qui au fil de l’histoire a été la porte d’entrée et de sortie de marchandises, d’idées et surtout, de gens. C’est d’ici que partaient les baleiniers et c’est ici qu’arrivaient les navires chargés des nouvelles marchandises d’Amérique, du chocolat à la pomme de terre. C’est l’espace où les arrantzales, nos pêcheurs, déchargeaient leurs captures et donnaient leurs filets à réparer aux rederas.

Aujourd’hui, autochtones et touristes s’y côtoient en se promenant. Le port s’arrime à la baie comme partie essentielle de la carte postale, mais conserve sa personnalité, authentique et rebelle. En septembre, il devient la plateforme où se décident les régates de traînières, les « jeux olympiques » de l’aviron qui convertissent Saint-Sébastien en un « champ » de régates spectaculaire.

Jarana. Java. Ça sonne bien. Joie, rencontre, fête, liberté, amis, promesse de bonheur.

Notre taverne naît de cette jarana chargée d’histoire, de cette java éternelle, une Jarana ouverte pour manger, boire, se retrouver et surtout, être heureux. Ou en tout cas, essayer de l’être.

Nous aimons savoir comment vous nous voyez. #lajaranataberna

Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram